Actualité

Crise sanitaire et Kinésithérapie

La crise sanitaire est pour beaucoup d’entre nous synonyme de perte financière, de complication dans la gestion de l’agenda, de modification de l’organisation du cabinet et de rééducation reportée. Il faut jongler avec la notion du bénéfice/risque constamment afin, comme toujours, d’apporter à nos patients les meilleures chances de réadaptation dans les meilleures conditions sanitaires.

            Aujourd’hui, l’adaptation et le professionnalisme dont nous avons fait preuve nous a permis d’obtenir dans l’urgence un grand nombre de mesures dérogatoires :

Continuer la lecture de Crise sanitaire et Kinésithérapie

Le saviez-vous? Le code a changé.

            Le 25 décembre dernier est entré en vigueur le décret n°2020-1663 portant modification de notre code de déontologie relatif notamment à la communication professionnelle.

            Si ce texte a pour vocation première de modifier les règles en matière de communication professionnelle en supprimant la référence à l’interdiction de publicité tout en encadrant cette communication, notamment par  l’obligation de tenir compte des recommandations du Conseil national de l’ordre en la matière, il procède également à d’autres modifications d’importance, qui auront des conséquences sur votre exercice.

Continuer la lecture de Le saviez-vous? Le code a changé.

Les M-K 2.0

L’émergence des nouvelles technologies ne s’est pas limitée pour les kinésithérapeutes ces dernières années à la sphère privée. En effet, certains confrères connectés ont choisi les réseaux sociaux pour communiquer et informer.

Afin de respecter le code de déontologie de notre profession et de ne pas participer directement ou indirectement à toute promotion publicitaire, ils doivent se soumettre à des règles d’anonymat.

Continuer la lecture de Les M-K 2.0

Le point sur l’accès direct

Le 9/9/2019 le pacte de refondation des urgences prévoit l’accès direct (acte sans prescription médicale) au masseur-kinésithérapeute pour les lombalgies aiguës et les entorses de cheville.

Le 8/O3/2020 deux arrêtés ministériels définissent le cadre de mise en place à l’accès direct en kinésithérapie pour la lombalgie aiguë inférieure à 4 semaines et le traumatisme en torsion de la cheville.

Continuer la lecture de Le point sur l’accès direct