Archives pour la catégorie Non classé

Les missions de l’URPS

Les représentants de l’Union Régionale des Professionnels de la région Hauts de France ont décidé de venir à la rencontre des kinésithérapeutes libéraux de toute la région pour présenter leurs missions, pour répondre aux éventuelles questions et discuter des attentes et besoins de chaque secteur afin de déterminer les futures actions à mettre en place.
 Les rencontres se font  en soirée  dans 21 villes des Hauts-de-France dans une ambiance conviviale, avec buffet et verre de la confraternité.
 Déjà 17 soirées d’échanges ont eu lieu dans la région mais d’autres dates sont à venir....
HIRSON : 04 avril 2017 – Rue du Chamiteau – 02830 SAINT-MICHEL
CAMBRAI : 06 avril 2017 à 19h30– Hôpital de jour de CAMBRAI 44 avenue de Valenciennes 59400 CAMBRAI
PERONNE : 25 avril 2017 – FASTHOTEL 142 route de Paris – 80200 PERONNE
BETHUNE : 27 avril 2017 – IFSI  1127 Avenue Winston Churchill – 62400 BETHUNE
 L’URPS abordera plusieurs thèmes tels que l’expérimentation du dépistage de la BPCO, la prévention des chutes chez les personnes âgées via les ateliers équilibre, la création d’une messagerie immédiate sécurisée de santé et la permanence des soins.
Les participants qui nous feront l'honneur et le plaisir de se déplacer pour échanger, se verront remettre quelques petits outils utiles pour l'exercice professionnel quotidien.

Michel PAPAREMBORDE, Chevalier dans l’Ordre National du Mérite

 

Michel PAPAREMBORDELe jeudi 17 novembre, la profession a été honorée à travers la remise de l’insigne de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite à Michel PAPAREMBORDE, Masseur-Kinésithérapeute Directeur de l’Institut de Kinésithérapie, Podologie, Orthopédie de Lille et élu national du Conseil de l’Ordre.
Une assistance Nombreuse a contribué à la réussite de cette cérémonie.
A l’issue de la cérémonie, ses amis et connaissances ont pu le féliciter chaleureusement.

Article de presse et publicité

Article dans les journaux pouvant être qualifié de publicité :
Si vous êtes interviewé par un journaliste, pas de précipitation ! EXIGEZ la lecture de l’article avant sa publication et contactez le CDOMK pour éviter de contrevenir au code de déontologie et de vous retrouver devant la Chambre Disciplinaire de Première Instance avec éventuellement une condamnation à la clef !
L’Art. R.4321-67 précise qu’il est interdit de procéder à la publicité directe et indirecte, exception sera faite pour des soins non thérapeutiques, mais avec l’accord du conseil de l’Ordre.
Alors dans les journaux si vous parlez d’une technique reconnue, de votre travail de Masseur Kinésithérapeute, il est essentiel de ne pas y faire figurer votre adresse et numéro de téléphone. N’hésitez pas à renvoyer le lecteur sur le site du CDOMK59 pour retrouver un professionnel qui pratique la technique.

A Lauer