Category Archives: Slider

EDITO 2022

Chers, confrères,

               Traditionnellement la nouvelle année est la période que l’on met à profit pour oublier les mauvais moments et pour se tracer de nouveaux objectifs afin d’éviter les futurs écueils qui se dresseront inévitablement.

                L’année 2022 s’ouvre à vous sur une ambiance de réduction de votre activité professionnelle libérale en vous incitant à rentrer dans des structures interprofessionnelles par versement d’une prime de 100€ versée dans votre FAMI pour vous autoriser à recevoir des patients en accès direct. Ceux et celles qui n’auront pas souscrits à cet engagement ne seront donc pas concernés et ne pourront recevoir de patients en accès direct. Dommage, car cela empêche celles et ceux qui ne souhaitent pas être enfermés dans ces carcans administratifs de faire valoir leurs compétences pourtant équivalentes.

                L’accès direct aux soins ? Oui, mais pour tout le monde, dans toute la France, afin qu’un grand nombre de patients qui sont sans médecin traitant ou dont le médecin traitant est éloigné, puissent bénéficier de soins de rééducation parfois vitaux, en accès direct. De plus, cet accès direct du patient vers son MK est subordonné à une expérimentation de 3 années, dans 6 départements, rien que cela !

               Certes cette victoire, telle que décrite par notre Ordre, est un pied dans la porte, mais rien de plus. Cette décision a-t-elle servi à inciter notre présidente du CNO à rejoindre l’équipe de campagne du président candidat pour aider au déploiement des CPTS, condition sinequanone d’y adhérer pour recevoir des patients en accès direct donc favorisant de fait l’inversion de notre système de santé ? Système de santé qui deviendrait hautement administré.

                Quand on analyse ce qui se passe dans les hôpitaux français et outre-Manche, il convient de ne pas se bousculer ; c’est pourtant ce qui nous attend si le même pouvoir actuel perdure. On ne peut s’empêcher d’y penser ; et après ? Quels retours pour nos professionnels libéraux ? : Administration et assurance maladie qui versent des subventions par un accord conventionnel interprofessionnel (ACI) pour aider aux installations des CPTS et aux Maisons de Santé pluri Professionnelles (MSP) et pour rémunérer leurs dirigeants à hauteur d’un plafond annuel qui ne pourra excéder une fois le plafond annuel de la Sécurité Sociale (41 136€ en 2022) sic…

                Un décret devait être présenté en ce sens au Haut Conseil des professions Paramédicales (HCPP) ce 27 janvier. Il a fait l’objet d’une concertation qui s’est tenue en novembre dernier avec les représentants de ces structures, les syndicats représentatifs des différentes professions qui les composent, ainsi que les ordres professionnels (dont le nôtre ?) Il est même prévu un aménagement pour exonérations fiscales pour ces types d’actions qui ne sont pas tarifables par l’Assurance Maladie. Je me devais de vous en informer afin de vous éclairer, si besoin, sur ce qui se passe en haut lieu.

                Les membres de votre Conseil Départemental se joignent à moi pour vous souhaiter néanmoins pleine réussite dans les nouveaux challenges qui s’ouvrent à vous, tant professionnels que familiaux et de santé.

Bonne année.

Jean-Jacques MAGNIES

Président du CDOMK59