Actualité

La conciliation

La conciliation est une mission remplie par le conseil départemental de l’Ordre, pour tout conflit qui met en cause un masseur-kinésithérapeute. Il suffit d’en faire la demande au Conseil Départemental de l’Ordre.
Comment se déroule une conciliation : le conciliateur a pris connaissance du litige et lors du rendez-vous de conciliation il demande aux parties de présenter leur vision du problème qui les oppose. Le conciliateur pourra rappeler les textes qui concernent le litige et sans exprimer d’opinion il pourra les guider pour ouvrir des voies de sortie de crise. La conciliation ne doit pas réussir à tout prix !
Ce sont bien les parties qui décident ou non de conclure en rédigeant leur procès-verbal de conciliation.
En cas de non conciliation, la plainte sera transmise à la chambre disciplinaire de première instance.
Plus d’informations sur http://www.cdomk59.fr/le-conseil-de-lordre/les-commissions/conciliation/

Alain LAUER

Faites connaitre vos spécificités à travers l’annuaire de votre site départemental de l’Ordre

L’annuaire professionnel du site CDOMK59.fr vous permet de faire connaitre vos pratiques et vos équipements spécifiques, vos titres et diplômes, en cohérence avec la Législation et les directives du Conseil National de l’Ordre. Il vous appartient pour y figurer de nous envoyer le questionnaire disponible sur le site, menu vertical « exercer votre profession », fiche de renseignements des pratiques déclarées. Des pièces justificatives seront nécessaires le cas échéant.

Continuer la lecture de Faites connaitre vos spécificités à travers l’annuaire de votre site départemental de l’Ordre

SLA, les recommandations de la HAS

logo-hasLa kinésithérapie doit être prescrite dès le diagnostic de SLA, le plus précocement possible, afin de prévenir les complications liées au déficit musculaire telles que rétractions, limitations des amplitudes articulaires et attitudes vicieuses. En aucun cas, il ne faudra travailler dans un but de renforcement musculaire. La prise en charge sera adaptée aux résultats de l’évaluation clinique et pourra être réalisée à domicile, en cabinet libéral ou en centre spécialisé. LIRE L’ARTICLE