Kinésithérapie salariée en péril !

Ordre des Masseurs-Kinésithérapeutes

La profession adresse un cri d’alerte au Gouvernement.

14 organisations professionnelles représentant l’ensemble des composantes de la profession, libéraux, salariés et enseignants lancent aujourd’hui un cri d’alarme à l’attention du Gouvernement pour qu’il prenne en compte la crise majeure que traverse depuis plusieurs années la kinésithérapie salariée.

Pourtant, les kinésithérapeutes salariés ont un rôle crucial dans nos établissements de santé. Leur présence est essentielle au bon fonctionnement des services, à l’accueil et à l’encadrement des étudiants.

Cette crise est telle que l’égalité à l’accès aux soins sur l’ensemble du territoire est aujourd’hui remise en cause.

C’est pourquoi, les organisations signataires demandent à Madame la Ministre :
• La réalisation d’une enquête ou d’un rapport IGAS sur les besoins en kinésithérapie dans les structures de soins, et la place des masseurs-kinésithérapeutes dans le parcours de santé ;
• L’ouverture immédiate de réflexions sur les missions, rôles, carrières et sur les organisations de soins des kinésithérapeutes salariés ;
• L’étude rapide des revalorisations et des grilles salariales des kinésithérapeutes.

Kinésithérapie hospitalière en péril!